Histoire du surfskate

Un peu d’histoire du skateboard 

 

Avant de parler de l’histoire du surfskate il faut revenir avant tout sur les origines du skateboard. Si on revient en arrière dans l’histoire du skateboard, un des noms qui apparaît en tête de liste est celui-ci: Larry Stevenson. Qui est-ce ?

Il est l’un des père fondateur du skate. Ce n’est pas l’inventeur, l’histoire est floue sur ce point mais Larry en est bien un pionnier. Sauveteur sur la plage de Venice Beach, il a l’idée d’améliorer les boards de l’époque (simple planche en bois avec des roues métalliques) en rajoutant un tail relevé (kick tail) permettant de faire des figures. C’était bien les premiers prototypes de nos skateboards actuels.

En 1963, il organise le premier contest de skate avec entre autres  Stacy Peralta ou encore Tony Alva, membres des Z-Boys : les premiers surfeurs du bitume. Cela devrait rappeler à certains le film les Seigneurs de Dogtown, un incontournable de la culture skate. Les Z-Boys ont commencé à surfer des piscines vides en période de canicule, les prémisses des bowls de nos jours.

  Les Z-boys en skate dans un bowl   La team Z-Boys pour le premier contest skate

Après une période de flottement dans le skate jusqu’à 1972, c’est un certain Frank Nasworthy qui arrive sur le marché avec les premières roues de skate en uréthane, celles que nous connaissons aujourd’hui.

 

Et l’histoire du surfskate dans tout ça ?

Histoire du surfskate

 

Toujours sous le soleil californien, deux surfeurs en manque de vagues : David Colley et Brad Gerlach lancent les premiers surfskates du marché, c’est en 1996 et c’est le début de la marque emblématique Carver. Le rêve des Z-Boys est désormais accessible : surfer littéralement sur le bitume.

 

Jeunes pratiquants de surfskate en californie

Qu’est-ce qui différencie le surfskate d’un autre skate ?

 

La réelle différence du surfskate par rapport aux autres skates réside dans son truck. En effet ce truck a la particularité d’être beaucoup plus souple q’un truck classique : via un système de ressort ou alors de truck inversé. Chaque marque a son propre système plus ou moins souple, avec un degré de rotation plus ou moins important. Grâce à des mouvements de flexion-extensions, ce truck reproduit les mouvements du surf. Le truck dispose d’un effet de relance qui permet de se générer de la vitesse, même sur du plat. 

 

Truck surfskate articulé

Le surf et le skate : une histoire d’amour

 

C’est indéniable, le skateboard a été crée et influencé par le surf au fil du temps. Mais le surf a lui aussi été inspiré par le skateboard. C’est en partie sous l’influence du skate que les surfeurs ont commencé à se réinventer, notamment en faisant des figures aériennes. Le surfeur emblématique Kelly Slater est l’un des pionnier de ce domaine.

Le skateboard est également utilisé pour perfectionner sa technique hors de l’eau, le meilleur exemple est bien le surfskate. Les manoeuvres à effectuer dans l’eau peuvent être travailler à l’infini grâce au surfskate. Le surfskate est l’un des meilleur moyen pour s’améliorer en surf et accélérer ce long processus d’apprentissage.

Savoir positionner son corps par rapport à la vague est en effet quelque chose de difficile à faire. Surtout pour un surfeur qui ne pratique pas régulièrement. Le surfskate laisse du temps pour penser à son regard, la position de ses épaules ou encore le mouvement des hanches. En somme, les bons mouvements à adopter en surfant. Le surfskate est un véritable surftraining.

  Comparaison d'un surfskate et du surf  

Où pratiquer le surfskate ?

Le surfskate peut se pratiquer à beaucoup d’endroits car en théorie, il nécessite seulement du bitume. Les pratiques qui reviennent sont principalement:

 
  • En pumptrack : Ce sont des parcours de bosses généralement en bitume, c’est fun et certains virages rappelles vraiment une vague de surf, ce qui fait travailler sa posture et son regard.
  • En skatepark : Le surfskate n’est pas fait pour les figures à proprement dit, mais beaucoup le pratique en bowl.

Pumptrack et Bowl en surfskate

  • Sur du flat pour le surftraining, comme évoqué plus haut, travailler la posture du corps est un moyen efficace pour s’améliorer son surf..
  • En descente si ce n’est pas trop raide. Pratiquer le surfskate en descente est un bon moyen de maîtriser ses virages et sa vitesse, ce qui rappel également le snowboard.

Descente en surfskateEn conclusion

 

Le surfskate est un discipline qui rend accessible les sensations du surf. Evidement, surfer apporte des sensations et émotions différentes à celles du surfskate. Mais c’est un super moyen de s’améliorer en surf. Le surfskate ne s’adresse pas non plus essentiellement aux surfeurs. Ce type de skate pourra ravir aussi bien un surfeur expérimenté qu’un pratiquant qui n’a jamais mis les pieds sur une planche de surf.

  Retrouve nos conseils pour choisir son surfskate : https://lazysharkshop.com/comment-choisir-son-surfskate/   Trouve ton surfskate : https://lazysharkshop.com/surfskate/   Si tu cherches des tutos surfskate en Français c’est par ici : https://www.youtube.com/c/LesJacquotsduSurf  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.